Hey Jude, don’t make it bad

Hello mes petits pots de chocolate chip cookie dough ice cream !

Oui aujourd’hui vous avez le droit à un surnom de compet’, je suis en forme, c’est les vacances, j’ai décidé de me surpasser ahahah !

Vous vous demandez de quoi on va parler avec un titre aussi pump it up, et je vous comprend, le suspens est à son comble n’est-ce pas ?!

Non je vais vous faire marronner un peu, juste pour le plaisir ! Comment ça quel plaisir, le mien voyons ! Soyons honnête il n’y a que ça qui compte.

Ok je vous aime bien, le partage, la communauté, toussa toussa, mais mon petit plaisir passe avant tout et vous ne vous imaginez pas comme j’adore embêter mon monde. Quelle politesse je m’impressionne !

Allez j’arrête de parler pour ne rien dire avant que vous décidiez définitivement de me stalker pour pouvoir me cogner en personne.

Le sujet du jour est donc … Le pessimisme !!!

Euh s’il vous plait où est ma foule en délire là ?! Mais bien sûr qu’il y a beaucoup à en dire, installez vous, chopez le pop corn, on va se marrer un peu.

Mais quel est le rapport entre ce blog et le pessimisme me direz-vous ?! My gode que de jolies tournures de phrase ^^

Le rapport vois-tu mon petit coco plat c’est que le pessimisme est un mal du à la vieillesse. Et oui vous avez vu beaucoup d’enfants pessimistes à tendance dépressive vous ?!

Et pourquoi je me sens l’obligation, que dis-je le devoir, d’évoquer ce sujet avec vous ?!

Et bien sachez qu’il existe deux types de pessimistes, les pessimistes qui sont toujours défaitistes de tout mais qui font avec, et les pessimistes qui ne sont jamais contents mais qui estiment que le monde entier leur en veut.

Et ça mesdames et messieurs, bon surtout mesdames je pense, et bah ça m’insupporte !

Putain je vous ai mis trois fois « et » en début de phrase, j’espère que personne n’est prof de français parce que je me dégoûte moi-même.

Bref tout ça pour dire que je ne comprend pas tout ces gens qui râlent pour rien et qui ne se remettent pas en question.

Râler pour rien ok c’est normal on le fait tous, mais bon on le fait pour le faire, c’est le principe on est français.

Mais dans le fond on s’en fout, et si c’est vraiment dérangeant tu fais quelque chose pour le changer sinon bah c’est que c’est pas si gênant que ça.

Pourquoi se positionner en victime constamment et se mettre en tête que le monde entier nous en veut et que Dieu Himself se marre chaque matin en s’imaginant ce qu’il va vous faire subir ?!

Sans déconner si une personne te dérange tu la remets à sa place, si tu n’aimes pas ton appartement, ou ton boulot et bien tu te prends par la main et tu en changes, et franchement si ta vie en générale te déplaît et bien non ce n’est pas la faute des autres ce sont tes choix qui t’ont menés là donc arrête de t’apitoyer et change les choses.

Personnellement je pense que c’est une question de personnalité, certaines personnes sont plus dynamiques que d’autres ou plus « fortes ».

Après chacun vit sa vie comme il le souhaite mais clairement je trouve ça tellement useless que j’ai envie de secouer les gens quand je les entends.

Ils se comportent comme des enfants, et quand je dis ça c’est un peu une insulte pour les enfants, en attendant que les autres règlent leurs problèmes pour eux, mais ça n’arrivera pas.

On a tous nos problèmes et je suis ok pour jouer le rôle de l’oreille compatissante de temps en temps mais soyons honnête ces gens là gâchent mon temps d’écoute. Je pourrais l’utiliser à écouter de vrais problèmes et aider des personnes qui souhaitent vraiment sortir du trou.

Mais vous remarquerez qu’en général ils n’ont aucune envie qu’on leur apporte une solution, il souhaitent seulement avoir un public pour leurs complaintes et surtout attirer la pitié.

J’ai même arrêté de chercher des solutions à ce genre de personne, maintenant je hoche la tête gentiment si je suis coincée et sinon je fais mon possible pour ne pas croiser leur regard et ne surtout pas demander comment ils vont.

C’est triste d’en arriver là non ?!

D’autant que je pense que ces personnes ont réellement besoin d’aide, mais n’en veulent pas. Alors je préfère m’économiser pour des gens qui, même si leurs soucis sont moins « graves » dirons-nous, sont aptes à se lever et dire fuck au monde pour ne plus subir la situation.

C’est ça, c’est le mot adéquat, subir, on se trouve face à des masochistes qui aiment subir apparemment, sauf que tu est censé vivre ta vie et l’apprécier, pas la subir et la détester.

Vous vous imaginez vous lever chaque matin sans que rien ne vous motive ?! Ah bah oui c’est la déprime, et si en plus tu ne fais rien contre ça et tu attends que ça se passe bah désolé de te le dire mais tu vas devenir une vieille conne aigrie.

Yep je suis dure aujourd’hui mais j’estime que la vie est suffisamment salope avec nous sans qu’on se laisse faire pour des choses qu’on pourrait changer.

Alors debout, réveille toi, secoue toi surtout et prend toi en main car personne ne le fera pour toi. C’est pas qu’on veut pas le faire, enfin pour ma part si j’en ai aucune envie, mais on ne peut pas te prendre par la main constamment.

Je ne dirais pas ça souvent mais il faut grandir. S’il y a bien un domaine où il faut devenir adulte c’est celui-là, devenir autonome et indépendant ça fait rêver non ?!

Voilà coup de gueule passé, et oui je vous montre aujourd’hui ma facette désagréable mais il fallait bien qu’on en arrive là un jour vous et moi ^^

Il ne manque plus qu’une partie de jambe en l’air et on aura tout d’un petit couple polygame.

Eh je vous fais quand même des kissoux tout doux, et si vous voulez parler de vos problèmes vous savez où me trouvez !

2 réflexions sur “Hey Jude, don’t make it bad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s