Making my heart grow cold

Aloha mes knackies ball au chocolat !

Vous allez bien ?! Personnellement je rentre juste de vacance et j’ai profité du soleil donc comment me plaindre ?

D’un autre côté ce n’est pas comme si blanche neige, comprendre ma personne, risquait de revenir avec le teint hâlé donc finalement soleil ou pas … Mais avouez que ça met de bonne humeur !

Eh j’y peux rien moi si vous bossez pendant que je grille telle une écrevisse au barbecue ^^

Ce que vous pouvez être désagréable quand vous vous y mettez on dirait moi !

Tiens parlons en d’ailleurs de mon sale caractère. Est-ce que vous pensez qu’il y a un lien entre ma rapide perte de patience et mon âge quasi-antique ?!

J’ose encore espérer que non parce que devenir aigrie avant 30 ans ça craint.

D’ailleurs devenir aigrie tout court ça craint mais à la rigueur après 50 ans c’est toléré dirons nous. Bah quoi c’est vrai à cet âge là on est vieux, ridé, et on a limite plus aucune raison de vivre, comprenez que les simples plaisir de la vie comme, se prendre une grosse murge, se faire un week end marathon du sexe, regarder toute une saison de votre série préférée pour la dix-septième fois en une soirée, s’habiller comme si c’était fashion week, ne sont plus permis vu votre grand âge.

Donc oui ça peut devenir frustrant et vous agacer un peu.

Mais moi, je peux encore le faire tout ça, donc je n’ai aucune raison d’être aigrie.

Du coup je préfère penser que j’ai simplement un caractère de merde.

Pour commencer je n’aime pas les gens, ou alors très peu de gens, soit mon cercle d’amis et quelques compléments mais ça s’arrête là. En fait ce simple point explique tous les autres.

On peut pas m’en vouloir, il faut reconnaître que la majorité des gens sont relous non ?!

Prenons l’exemple du métro, le métro c’est la base dans laquelle on retrouve le plus de relous.

On a le mec qui a clairement oublié de prendre une douche ce matin, et le précédent, et le précédent et probablement le précédent aussi, et qui pourtant se sent l’obligation de se tenir à la barre au dessus de sa tête, et du coup nous aussi on le sent. Petite blagounette, il se sent, on le sent, non ? Bref.

On a le mec qui se ramène avec 50 valises en pleine heure de pointe mais qui reste bien accroché à la barre du milieu, empêchant tout le monde d’y accéder ou de se glisser derrière lui. Sans déconner gars, prend tes billets à un autre horaire ou paie toi un uber !

Ah oui léger détail je dis toujours le mec mais ça peut aussi être une nana, mais comme disait ma maîtresse en primaire, la langue française est machiste le masculin l’emporte toujours sur le féminin *roulement d’yeux #bandedeloser*

On a le mec qui te fixe tout le long du trajet comme s’il te connaissait. Et bien désolé mon gars mais je ne baisserai pas les yeux ! Est-ce qu’ils se sentent puissants à se dire qu’on sait qu’ils nous matent mais qu’on choisi de regarder nos pieds. Ca m’énerve à un point vous vous imaginez même pas !

C’est comme celui qui s’assoit à côté mais qui a les cuisses tellement écartées qu’il te grimpe presque dessus. Euh elles sont vraiment si grosses que ça ?! Si tu es coincé comme ça pose toi les bonnes questions …

Qui n’a jamais râlé contre une personne âgée qui prenait son temps sur le quai ou dans les escaliers ?! Pas moi en tout cas. En plus je n’aime pas les personnes âgées, en dehors de mes grands parents j’en ai un peu peur pour tout avouer.

Encore plus méchant de notre part, qui n’a jamais râlé contre un voyageur malade ?! Hop hop hop on ne ment pas s’il vous plaît. On a tous dit, « mais qu’ils le sortent sur le quai et qu’on reparte, sans déconner ». Ou encore en cas de trafic interrompu suite à accident grave de voyageur, « de toute façon il est déjà en morceau c’est bon on peut passer ».

Bref je n’aime pas les gens, du coup je n’ai aucune patience avec eux et parfois, comprendre souvent, je suis désagréable et impolie.

Je pense qu’on peut dire que je manque de tact, on me compare d’ailleurs souvent à Sheldon dans The Big Bang Theory, alors que contrairement à lui ce n’est pas parce que je ne connais pas les conventions sociales c’est parce que je choisi de n’en avoir rien à faire.

Est-ce que je vous ai déjà parlé de ma phobie des moches ?! Mais les vrais moches, vraiment vraiment moches.

Je ne me considère pas comme une belle personne, dans tous les sens du terme d’ailleurs. Mais j’ai conscience qu’il y a des gens qui ne sont vraiment pas gâtés par la nature. Je sais bien que ce n’est as contagieux mais ça me dégoûte ! Oui je suis une horrible personne.

Par exemple je suis incapable de leur faire la bise, j’évite au maximum de les toucher et plus généralement de les côtoyer. Ils me mettent mal à l’aise, je suis désolée mais ça ne se contrôle pas.

C’est quand même ultra handicapant, faut pas croire !

Je vous plante le décor : votre super amie depuis des années, elle a eu quelques déboirs amoureux mais finalement elle trouve celui qui semble être le bon, elle vous en parle souvent comme l’homme parfait et se décide finalement à vous le présenter sauf que PAF il est moche ! Evidemment elle ne vous avait pas préparé à ça car si elle est avec c’est qu’elle le trouve pas dégueulasse et puis on annonce rarement faut que tu vois mon nouveau mec c’est un troll !

Et bah je vous le dis on se sent con.

Alors oui il reste l’excuse du « je te fais pas la bise je suis malade » sauf que les personnes à la mémoire défaillante, que dis-je inexistante, comme moi ont vite fait de taper la bise à tout le monde pour le reste de la soirée.

Et bien sachez que les gens font attention à ce genre de détails et oui …

Publié dans: Mood

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s